Aller au contenu principal

Œufs : des comportements d’achat très partagés

© CNPO

Industrie : Les fondamentaux du marché de l’industrie n’ont pas évolué cette semaine : la demande restait présente mais devait encore composer avec une offre insuffisante. Face à ce constat, toujours plusieurs stratégies : freiner voire stopper ses achats, tenter de s’approvisionner ailleurs en Europe (Espagne, Pologne) à des prix plus attractifs lorsque les cahiers des charges le permettent, ou accepter de payer le prix proposé par les vendeurs français. À noter aussi quelques transactions sur des bases de prix revues à la baisse, une partie des fournisseurs acceptant de petites concessions pour fournir leurs clients réguliers considérant qu’au regard des niveaux de prix atteints, cet effort ne les pénalise pas financièrement.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Œufs : ambiance plus calme, tous débouchés confondus

Industrie : Semaine de tassement tarifaire pour l’œuf tout venant destiné à l’…

Aviculture
Œufs : un marché français à plusieurs vitesses

Calibré : Le calme reste d’actualité pour l’œuf calibré…

Aviculture
Œufs : tassement des prix à l’industrie

Industrie : Nouvelle baisse de prix cette semaine sur le…

Aviculture
Œufs : le calme continue de peser sur les cours

Calibré : Le calme restait de mise jeudi pour l’œuf calibré…