Aller au contenu principal

Œufs : cours stables dans un marché à plusieurs vitesses

© LAL

Industrie : Plusieurs tendances cette semaine pour l’œuf tout venant destiné à l’industrie. Certaines entreprises d’ovoproduits ont limité leurs achats et n’ont que peu recouru au marché libre quand elles ne l’ont pas délaissé. En cause, une activité ovoproduits de saison, avec des fermetures ou des baisses d’activité chez une partie de leurs clients. En parallèle, des industriels français ont présenté des besoins de dernière minute, notant des ventes plus régulières que prévu, tandis que des opportunités à l’export persistaient, sur des bases de prix similaires à plus attractives que dans l’Hexagone. À cette demande à plusieurs vitesses faisait face une offre peu évolutive.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Œufs : la hausse des cours se poursuit

Le marché restait tonique vendredi.

Aviculture
Seuls les abattages de dinde progressent

Volaille : Sur les neuf premiers mois de l’année par rapport à la même période…

Aviculture
Œufs calibrés : regain de commandes avant le férié

Calibré : Le marché français de l’œuf calibré s’est activé avant le férié du 11…

Aviculture
Baisse marquée du coût de l’aliment depuis janvier

Volaille : Si l’été a été synonyme de bref rebond du coût de l’aliment, l’…