Aller au contenu principal

Œufs calibrés : un commerce digne d’une fin juillet

© CNPO

La semaine dernière s’est terminée sans changement de tendance. Les cours sont restés stables à baissiers selon l’opérateur et le calibre considérés. La demande était calme, mais néanmoins à des niveaux assez habituels pour la saison. Fin de mois, chassé-croisé de vacanciers en vue et fortes chaleurs laissaient le commerce atone. L’offre couvrait largement les besoins du moment — en particulier en calibre M —, limitant les capacités de vendeurs à maintenir leurs tarifs. Seuls ceux aux disponibilités limitées et/ou travaillant avec les zones de villégiature choisies par les vacanciers tiraient leur épingle du jeu.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Œufs : la hausse des cours se poursuit

Le marché restait tonique vendredi.

Aviculture
Seuls les abattages de dinde progressent

Volaille : Sur les neuf premiers mois de l’année par rapport à la même période…

Aviculture
Œufs calibrés : regain de commandes avant le férié

Calibré : Le marché français de l’œuf calibré s’est activé avant le férié du 11…

Aviculture
Baisse marquée du coût de l’aliment depuis janvier

Volaille : Si l’été a été synonyme de bref rebond du coût de l’aliment, l’…