Aller au contenu principal

Œufs calibrés et industrie : décrochage des cours

© CNPO

Industrie : Très peu de ventes cette semaine à destination de l’industrie, dont les acheteurs faisaient état de besoins limités, leur capacité de transformation allant être impactée par les fériés, dont la succession inquiète tous les opérateurs. Les problématiques de transport font notamment l’objet d’une attention particulière. Selon les industriels, les offres étaient pléthoriques et bien au-delà de leurs besoins, que ce soit en cage ou en plein air. Dans ce contexte, les cours se sont repliés au fil des jours, les vendeurs, qui cherchaient à limiter leurs stocks avant mai, acceptant des concessions tarifaires.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Œufs : ambiance plus calme, tous débouchés confondus

Industrie : Semaine de tassement tarifaire pour l’œuf tout venant destiné à l’…

Aviculture
Œufs : un marché français à plusieurs vitesses

Calibré : Le calme reste d’actualité pour l’œuf calibré…

Aviculture
Œufs : tassement des prix à l’industrie

Industrie : Nouvelle baisse de prix cette semaine sur le…

Aviculture
Œufs : le calme continue de peser sur les cours

Calibré : Le calme restait de mise jeudi pour l’œuf calibré…