Aller au contenu principal

Œufs : calibré et industrie au point mort

© CNPO

Industrie : Les transactions sont restées limitées cette semaine en œuf tout venant pour l’industrie. Celle-ci a présenté très peu de besoins, ayant suffisamment de matière pour répondre aux commandes ou continuant à jouer la montre pour entretenir la pression sur les prix. Elle restait encouragée par des prix proposés par d’autres pays européens — Espagne et surtout Pologne — à des niveaux bien plus bas qu’en France. À noter que si ces niveaux tarifaires ont été des arguments de négociations, les volumes traités avec ces partenaires européens ne semblent pas avoir été très nombreux non plus.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Œufs : ambiance plus calme, tous débouchés confondus

Industrie : Semaine de tassement tarifaire pour l’œuf tout venant destiné à l’…

Aviculture
Œufs : un marché français à plusieurs vitesses

Calibré : Le calme reste d’actualité pour l’œuf calibré…

Aviculture
Œufs : tassement des prix à l’industrie

Industrie : Nouvelle baisse de prix cette semaine sur le…

Aviculture
Œufs : le calme continue de peser sur les cours

Calibré : Le calme restait de mise jeudi pour l’œuf calibré…