Aller au contenu principal

Œuf : vers une fin décembre sans surplus ?

© CNPO

La semaine dernière s’est terminée sur la même tendance que les jours précédents. Les cours ont été aisément reconduits dans un contexte de marché toujours peu fourni et encore demandeur. Les détaillants comme les grossistes passaient leurs dernières commandes pour le week-end de Noël, et commençaient à se positionner pour la semaine à venir. Si l’activité du week-end s’annonçait déterminante quant aux niveaux de leurs réassorts à court terme, nul ne voulait prendre le risque de manquer de marchandises alors que se profilaient de nouvelles commandes anticipées en prévision du long week-end du nouvel An. Contrairement aux années précédentes, l’offre manquait à l’appel avant Noël et aucun surplus ne semblait vouloir se dessiner à court terme.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Œufs : la hausse des cours se poursuit

Le marché restait tonique vendredi.

Aviculture
Seuls les abattages de dinde progressent

Volaille : Sur les neuf premiers mois de l’année par rapport à la même période…

Aviculture
Œufs calibrés : regain de commandes avant le férié

Calibré : Le marché français de l’œuf calibré s’est activé avant le férié du 11…

Aviculture
Baisse marquée du coût de l’aliment depuis janvier

Volaille : Si l’été a été synonyme de bref rebond du coût de l’aliment, l’…