Aller au contenu principal

Noix : faibles volumes pour la campagne 2017-2018

Alors qu’elle vient de se terminer, FranceAgriMer dresse le bilan pour la campagne 2017-2018 en noix. La récolte française en 2017 s’était inscrite de 18 % en repli par rapport à 2016. Les calibres étaient aussi inférieurs à ceux de l’année passée. Faute d’offre, les cours se sont inscrits en hausse par rapport à l’année précédente. Le manque de disponibilités a aussi eu des impacts sur la balance commerciale.

Les exportations françaises ont certes été toniques en octobre, mais elles ont chuté par la suite, si bien que dans l’ensemble les envois français ont reculé de 12 % sur la période d’août 2017 à mars 2018 par rapport à un an plus tôt, à 25 600 tonnes. Ces volumes sont en retrait de 5 % par rapport à leur moyenne quinquennale. À l’inverse, les importations françaises ont progressé de 11 % et ont dépassé 10 000 tonnes. Par rapport à la moyenne quinquennale, la hausse atteint même 25 %. Dans ce contexte, l’excédent commercial français a nettement diminué. Il atteint 41 millions sur la période août 2017-mars 2018, soit 29 % de moins qu’un an plus tôt et 27 % de moins que la moyenne quinquennale.


En relation

Fruits et légumes
Une campagne compliquée pour la carotte

Entre diminution de la production et baisse des prix, Agreste dresse un tableau assez maussade…

Viandes
Bovins : l’Irlande développe ses exportations

Bovins : Sur les quatre premiers mois de l’année, les…

Produits laitiers
Beurre : après les records, quelle revalorisation ?

La cotation spot du beurre cube de 25 kg publiée par Atla s’est tassée la…

Fruits et légumes
Pommes de terre : premières hâtives

Le marché français de la pomme de terre est très calme et très aéré.