Aller au contenu principal
Thumbnail
Œuf : un marché européen encore chargé

Œufs : Le marché français ne reprenait que progressivement hier matin, après un lundi de Pentecôte qui a lui aussi apporté son lot de perturbations commerciales mais qui signe la…

Doux : les éleveurs touchés par la fermeture de l’abattoir de Chantonnay seront accompagnés

La reprise du groupe Doux par un groupement constitué autour de LDC et Terrena entérine l’arrêt d’activité de l’abattoir du groupe situé à Chantonnay (85).

Thumbnail
Œuf calibré : le retour à l’équilibre se poursuit

Le marché de l’œuf calibré gagnait encore un peu en fluidité vendredi. Les commandes étaient jugées régulières à plus soutenues en calibre M.

Thumbnail
Doux attribué à LDC et un consortium d’entreprises

Le tribunal de commerce de Rennes a retenu, ce vendredi 18 mai, l’offre de reprise des actifs de Doux présentée conjointement par LDC pour les activités France, Al Munajem pour le grand export,…

Thumbnail
Un nouveau parton à la tête du volailler britannique 2 Sisters

2 Sisters Food Group, récemment secoué par un scandale sanitaire, vient de confirmer la nomination d’un nouveau directeur général en la personne de Ronald Kers, à compter du 1er juin…

Thumbnail
Accord UE-Japon : des opportunités pour la France

L’accord de partenariat économique entre l’Union européenne et le Japon présente des opportunités pour les IAA françaises.

Thumbnail
Doux : les salariés retiennent leur souffle

« Ça va être dur parce qu'on sait que tous les salariés du groupe Doux ne seront pas repris », a déclaré Nadine Hourmant, déléguée Force Ouvrière, ce matin au micro d’Europe 1.

Thumbnail
Œufs : la chute des cours se poursuit à travers l’Europe

Œufs : Le marché français de l’œuf calibré est apparu un peu plus animé mardi, sortant un peu de sa torpeur des deux dernières semaines.

Thumbnail
Doux : les offres de reprise étaient examinées hier

Le tribunal de commerce de Rennes a examiné hier, à huis clos, les offres de reprise du volailler breton Doux, en liquidation judiciaire.

Ralentissement du Brésilien Aurora Alimentos

L’industriel brésilien des produits carnés Aurora Alimentos a envoyé 1 283 salariés en congé payé pour un mois, apprend-on sur le site Poultrysite.com.