Aller au contenu principal
Thumbnail
Le café en peine, le cacao et le sucre rebondissent

Les cours du café ont reculé sur la semaine.

Thumbnail
Tereos en perte nette malgré des ventes record en 2017-2018

Pour son premier exercice après la fin des quotas européens, le groupe coopératif Tereos, premier sucrier français, a réalisé un résultat net après distribution de -18 millions d’euros, contre un…

Thumbnail
Cristal Union supprime le prix minimum de la betterave

A l’occasion de la présentation de ses résultats annuels ce matin, le groupe Cristal Union a indiqué avoir réalisé un bénéfice net de 49 millions d'euros lors de son exercice décalé 2017-2018,…

Thumbnail
Tereos accuse une perte nette de 18 millions d'euros

En 2017, le groupe Tereos a connu une perte nette de 18,1 millions d’euros, contre un bénéfice de 106,7 millions d’euros en 2016.

Thumbnail
Le cacao, le café et le sucre reculent

Les pertes du cacao se sont accentuées sur la semaine pour atteindre leurs plus bas en trois mois jeudi à New York à 2 320 $ la tonne et vendredi à Londres à 1 677 £.

Des montagnes de sucre en Thaïlande et en Inde

La Thaïlande a produit un volume record de sucre et l’Inde gère sa crise, voit-on à travers la lettre d’information de l’Association interprofessionnelle de la betterave et du sucre (Aibs).

Thumbnail
Sucre : l'Europe exporte plus malgré la chute des cours

L’Union européenne contribue à la situation excédentaire du marché mondial du sucre, et en subit le contrecoup : la baisse des cours. La fin des quotas betteraviers et de la limitation des…

Thumbnail
Le café et le sucre grimpent avec les grèves brésiliennes

Les cours du café ont profité la semaine dernière des perturbations au Brésil provoquées par les grèves des routiers. L’arabica a plus augmenté que le robusta.

Thumbnail
Cacao et café font du surplace mais le sucre monte

Les cours du cacao se sont stabilisés sur la semaine après avoir nettement reculé depuis le début du mois.

Thumbnail
[Infographie] L’épicerie sucrée stagne en volume mais gagne en valeur

Les ventes au rayon épicerie sucrée se sont difficilement maintenues l’an dernier selon Iri, reculant de 0,1 % en volume.