Aller au contenu principal
Thumbnail
Porc : Allemagne +6, France +0,2

Porc : +6 centimes en Allemagne mercredi faute d’offre suffisante, +0,2 centime seulement le lendemain en France. L’envolée des cours outre-Rhin n’influence pas l’Hexagone.

Thumbnail
Peste porcine : un abattoir fermé en Chine

La Chine a tout récemment ordonné au géant du porc WH Group Ltd de fermer pour six semaines son abattoir à Zhengzhou City.

Thumbnail
Charcuterie : un déclin qui ne s’enraye pas

Découpe : Le désintérêt des Français pour la charcuterie ne se dément toujours pas.

Thumbnail
Porc : possible hausse des disponibilités à court terme

Porc : Les semaines se suivent et se ressemblent toujours autant pour les éleveurs français. Le prix de base 56 TMP a été une nouvelle fois reconduit lundi à Plérin.

Thumbnail
Porc : hausse au Nord, stabilité au Sud

Porc : Le marché porcin européen reste à deux vitesses. Au Nord, l’heure est à la hausse des cours dans un contexte d’offres limitées.

La Roumanie peine à combattre la peste porcine

Plus de 110 000 porcs ont été abattus ces dernières semaines en Roumanie en raison d'une épidémie de peste porcine africaine pour 645 foyers de cette maladie animale, selon un rapport officiel…

Thumbnail
Porc : des prix toujours aussi stables

Porc : La forte hausse allemande de mercredi n’a pas eu d’effet de levier sur le prix de base français, qui reste stable pour la cinquième séance consécutive.

Thumbnail
Porc : 8 centimes de hausse en Allemagne… à confirmer

Découpe : La cotation allemande a grimpé de 8 centimes mercredi. Une forte hausse à rapprocher de la faiblesse de l’offre, entre creux saisonnier et effet des fortes chaleurs.

Thumbnail
Jambon sec : retournement de tendance depuis janvier

Les achats de jambons crus et secs par les ménages français ont reculé de 5,6 % en cumul annuel se terminant le 8 juillet par rapport à la même période un an plus tôt, selon FranceAgriMer-Kantar…

Thumbnail
Viande de porc : aucune évolution

Découpe : Outre quelques commandes de réassort avec le début de mois et suite au récent chassé-croisé de vacanciers, le marché français de la viande reste terne.