Aller au contenu principal
Thumbnail
Le Parmigiano Reggiano enregistre des chiffres record

Un chiffre d'affaires qui s'envole et une production qui atteint des records historiques : Parmigiano Reggiano a le vent en poupe avec 3,6 millions de meules, ou 147 000 tonnes, produites en 2017…

Thumbnail
Alliance Élaborés devient Gelaé et vise l’export

À l’origine de l’aventure, en 1978, Gérard Le Dain et Willy Grosset ont créé « leur start-up autour de la fabrication de paupiettes ficelées à la main ». Ainsi, Hubert Parry, directeur…

Thumbnail
Abats : import en baisse, export compliqué

Les importations françaises d’abats de l’espèce bovine ont reculé de 5,8 % en volume en 2017. En cause, une consommation des ménages qui tend à se tasser.

Thumbnail
Porc : la Chine n’a plus d’appétit

Les principaux exportateurs mondiaux de viandes de porc voient leurs ventes à la Chine reculer. Sur janvier et février, la baisse était de 14 % pour les États-Unis, à 46 298 tonnes.

Thumbnail
Les exportations européennes ont augmenté en février

Le dernier rapport mensuel sur le commerce publié le 19 avril par la Commission européenne montre que la balance commerciale de l’UE en février 2018 pour les produits agroalimentaires a atteint un…

Les ventes de Pernod Ricard affectées par les effets de change négatifs

Pernod Ricard a vu des effets de change négatif plomber ses ventes au troisième trimestre de son exercice décalé, où elles ont reculé de 0,5% à 1,9 milliard d'euros, mais a confirmé jeudi son…

Thumbnail
Viande de porc : rebond des exportations européennes

Découpe : En cumul sur les deux premiers mois de l’année, les exportations européennes de porc ont dépassé 659 000 tonnes équivalent carcasse, selon Bruxelles.

Thumbnail
Volaille : des exportations européennes dynamiques

Volaille : L’Union européenne a exporté plus de 261 000 tonnes équivalent carcasse (téc) de viandes et préparations de volaille sur les deux premiers mois de l’année.

Thumbnail
Ovins : +17 % pour les importations des États-Unis

Ovins : Certes, la consommation de viande ovine par habitant est très faible aux États-Unis, mais le pays en est néanmoins le deuxième importateur mondial, rappelle AHDB.

Thumbnail
[Infographie] Bovins : vers une hausse des échanges mondiaux en 2018

Bovins : 10,5 millions de tonnes de viande bovine devraient être échangées dans le monde cette année, selon les dernières prévisions de l’USDA. C’est 5 % de plus qu’en 2017.