Aller au contenu principal

Miel : les conditionneurs rappellent leurs engagements qualité

Les GMS ont vendu 17 267 tonnes de miels en 2016. © Marie-Annick Carré

Le Syndicat français des miels, qui représente les conditionneurs français de miels, a réuni la presse le 3 octobre dernier pour prendre la parole suite aux nombreuses publications faisant part du nombre élevé de fraudes sur ce produit. « Il faut distinguer les vendeurs de miels des bords de route ou des marchés, et les conditionneurs de miels comme les membres de notre syndicat, qui sélectionnent et analysent les miels avant de les mettre en pot pour s’assurer que les origines géographique et florale du miel soient respectées, et qu’il ne contient pas de sirop de nourrissement des abeilles ni de résidus de pesticides ou d’antibiotiques », souligne Vincent Michaud, président-directeur général de Famille Michaud Apiculteurs et président du Syndicat français des miels.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Divers
La Nouvelle-Aquitaine a son agence de l’alimentation

Née de la fusion de l’Aapra, de l’Irqua et du Crepal, l’Agence de l’…

Épicerie
À 20 ans, La Fournée dorée met les bouchées doubles

À l’occasion des vingt ans de sa marque, La Fournée dorée met en place un…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Dominique Chaillouet nous a quittés

C’est avec beaucoup d’émotions que nous avons appris le 14 août le décès de…

Produits laitiers
AOP laitières : « continuer à enrichir nos pratiques »

« Aujourd’hui, la préoccupation majeure des Français, c’est de savoir si les vaches sortent…