Aller au contenu principal

L’offre estivale se développe dans toutes les régions

Légumes : Le marché de l’artichaut est compliqué. Il souffre d’une demande inférieure à l’offre, abondante, et les prix s’affichent en retrait dans toutes les régions. En tomate, notamment les rondes, le commerce reste atone et les cours sous pression, d’autant plus que l’offre s’élargit dans plusieurs régions. Les ventes de concombres sont aussi pénalisées par la météo changeante et les prix reculent. En salade, les ventes sont plus régulières, les cours sont peu évolutifs, quelques lots ont été détruits du fait de problèmes qualitatifs. Les prix des asperges se tassent, si les volumes français sont moins élevés dans l’ensemble, la concurrence néerlandaise commence à se faire sentir. En courgette, les prix se stabilisent malgré une concurrence espagnole agressive.

Fruits : La dynamique commerciale reste irrégulière en fraises. Tout dépend de la qualité des lots. Les cours sont stables à baissiers selon les régions. La demande est timide du fait du temps pluvieux, mais des promotions animent le marché. En cerise, les ventes sont fluides, notamment en gros calibres, encore peu abondants.


En relation

Fruits et légumes
Légumes : des productions d’automne encore limitées

Légumes : Un bon équilibre commercial se maintient en endive, en raison de la…

Fruits et légumes
Légumes : des offres de saison très mesurées

Légumes : Le commerce de la tomate a marqué le pas, en ce début de vacances d’…

Fruits et légumes
Petit ralentissement du commerce avec les vacances

Fruits : Le marché français marque un peu plus le pas en cette fin de semaine,…

Fruits et légumes
Lent développement des offres automnales

Légumes : En dépit d’une demande plus timide, dissuadée par les hauts niveaux…