Aller au contenu principal

Consommation : L’œuf plein air plébiscité, l’œuf cage délaissé

© Réussir

Le début d’année n’est ni vraiment bon ni vraiment mauvais en termes d’achats d’œufs par les ménages français. Du moins pour l’ensemble du rayon, où les volumes ont rebondi de 0,9 % en cumul du 24 décembre au 10 juin par rapport à la même période un an plus tôt, selon les données FranceAgriMer-Kantar Worldpanel.

Un sursaut qui cache toutefois d’importantes disparités selon le mode de production considéré. Ainsi l’œuf de cage continue-t-il à être délaissé, avec des achats en baisse de 4 %. À l’inverse, l’alternatif gagne encore et toujours du terrain, en particulier le plein air (+9,1 %), malgré le maintien des volumes vendus pour les œufs label Rouge. L’œuf bio progresse aussi dans les paniers (+3,2 %), mais moins rapidement qu’auparavant, sans doute du fait d’un prix moyen d’achat en hausse de 5 % à 33,90 €/100 œufs, quand le plein air (hors label Rouge) s’achète autour de 23,90 €/100 œufs (+1,7 % en un an).


En relation

Aviculture, Bio
Croissance à deux chiffres pour l'œuf biologique

La consommation français d'œufs peine à se maintenir.

Aviculture
Baisse des ventes d’œufs en grandes et moyennes surfaces

Les ventes d’œufs en grandes et moyennes surfaces confirment leur déclin d’une année sur l’autre…

Aviculture
Volaille : consommation décevante en octobre

Volaille : Le mois d’octobre n’a pas été porteur pour les viandes et…

Aviculture
Œufs : hausse des achats pour les calibres M et P

La consommation d’œuf en France se maintient fermement.