Aller au contenu principal

L’Occitanie prend de l’avance sur le bio et le local

Carole Delga, présidente de la région Occitanie, lors de la 10e Coralim. © DR

­Le 27 juin dernier, se tenait la 10e conférence régionale de l’alimentation (Coralim), dans les locaux de l’Institut agronomique méditerranéen à Montpellier, pour faire le point sur les suites des états généraux de l’alimentation et mettre en avant des initiatives locales exemplaires. Deux cents acteurs de la région Occitanie avaient fait le déplacement.

Sandra Estrade, directrice de la cuisine centrale de la ville de Toulouse, a expliqué comment cuisiner du local et du bio à grande échelle. Son équipe sert chaque jour 33 000 repas et est engagée depuis 2008 dans une politique d’achat de produits locaux et de qualité. Aujourd’hui, la cuisine centrale sert 26 % de produits bios (à 90 % locaux), du veau label Rouge, du bœuf Bleu-Blanc-Cœur et des poulets bios.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Témoignages, Bio
#Ega : les élus rejettent l’article 10 du projet de loi

Le conseil national d’évaluation des normes (Cnen) a donné un avis défavorable le 11 janvier sur…

Témoignages, Bio
Le réseau Un Plus Bio fait escale à Bayonne

Dans le cadre de son « Tour de France des cantines rebelles », le réseau des cantines bios Un…

Témoignages, Bio
Déploiement du label « en cuisine » d’Ecocert en Isère

Depuis plus de 3 ans, le département de l’Isère s’est engagé dans une certification « en cuisine…

Dossiers, Bio
Objectifs de qualité, sans moyens, pour la restauration collective

À quelques jours de l’ouverture du premier salon professionnel dédié au foodservice responsable…