Aller au contenu principal

Licques Volailles envisage de construire une nouvelle usine

Licques Volailles souhaite se doter d’un nouvel outil de fabrication de 1 800 m2 opérationnel début 2018. C’est ce que son directeur général Julien Saint-Maxent a confié à La Voix du Nord. L’actuelle unité de transformation de 800 m2 devrait être transformée en atelier de découpe. L’ensemble de l’investissement représenterait une enveloppe de 4 millions d’euros. Ce projet permettra la création de douze emplois dans un premier temps, et d’une trentaine à terme. Pour accompagner ce projet, Licques Volailles mise sur l’ouverture d’une dizaine de poulaillers par an jusqu’en 2020.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.