Aller au contenu principal

L’heure des plans stratégiques a sonné

Comme Maïsadour, s'élançant dans son plan stratégique à huit ans, Terrena, Axéréal et InVivo adaptent leur fonctionnement aux bouleversements économiques et sociétaux. © DR

« Les coopératives sont de véritables acteurs du changement », affirmait Michel Prugue, président de Coop de France, dans son discours de clôture du congrès des coopératives à la fin décembre. En marge du congrès, il a détaillé les principes du plan stratégique à long terme, Maïsadour 2026, dans lequel il engage la coopérative qu’il préside. « Pour nourrir une marque, a-t-il commencé, il faut une totale confiance dans la façon dont les plantes sont cultivées, dont les animaux sont nourris. L’adhérent a toujours été au cœur du fonctionnement de la coopérative, mais aujourd’hui il tient une place plus prépondérante parce que l’on veut savoir comment il travaille, et il doit le faire savoir.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Euralis a un nouveau DG du Pôle agricole

Le groupe coopératif Euralis fait savoir qu’un nouveau directeur général de son pôle agricole,…

Autres filières
Une stratégie agri-alimentaire pour les Pays de la Loire

Le président de la Région Pays de la Loire, Bruno Retailleau, a présenté le 2 décembre à l’Hôtel…

Divers
Pays de la Loire : 130 millions d'euros pour l'agri-alimentaire

Le président du conseil régional, Bruno Retailleau, a présenté son plan…

Les acteurs de l'agroalimentaire
L’Idele présente sa stratégie à l’horizon 2025

L’Institut de l’élevage (Idele) a présenté hier les conclusions de sa réflexion stratégique pour…