Aller au contenu principal

L’exportation anime le marché de la pomme de terre

L’épisode de grand froid semble avoir stimulé ponctuellement la demande de pomme de terre au stade détail, mais dans même temps, les vacances scolaires ont parfois perturbé les ventes par les déplacements de population. Il faudra attendre les prochains panels du CNIPT pour voir si cette vague de froid a eu un effet de relance significatif des achats des ménages. Le dernier panel indiquait, pour la période du 25 décembre au 21 janvier, un recul considérable (-11,5 %) de ces achats. En tout cas, s’il y a eu reprise, même de courte durée, de la consommation, elle n’a pas eu d’effet notable sur les prix au stade expédition, sur lesquels la récolte record pèse lourdement.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Fruits et légumes
Une campagne compliquée pour la carotte

Entre diminution de la production et baisse des prix, Agreste dresse un tableau assez maussade…

Fruits et légumes
[infographie] Légumes : en 2017, le déficit commercial s’est résorbé

À l’inverse des fruits, le déficit commercial français sur les légumes s’est amélioré en 2017,…

Fruits et légumes
Fruits : le Royaume-Uni, un marché stratégique

Le Brexit ne va pas sans inquiéter les acteurs français de la filière fruits et légumes.

Fruits et légumes
Fruits frais : hausse du déficit commercial en début d’année

Sur les quatre premiers mois de l’année, la France a accentué son déficit commercial de 2 % en…