Aller au contenu principal

L’Europe lance un centre de connaissance sur la fraude alimentaire

Tibor Navracsics, commissaire chargé de l'éducation. © EU/ Georges Boulougouris

En réaction aux inquiétudes exprimées par le consommateur quant à la qualité des denrées alimentaires et aux pratiques frauduleuses, la Commission européenne lance ce jour un centre de connaissances sur la fraude alimentaire et la qualité des denrées alimentaires. « Il contribuera à protéger l’intégrité de la chaîne alimentaire dans l’Union et à préserver la qualité des produits alimentaires, apportant ainsi une valeur ajoutée indéniable pour les Européens », a déclaré Tibor Navracsiscs, commissaire chargé de l’éducation, à la veille du lancement. Ce centre de connaissance, dont le fonctionnement a été confié au Centre commun de recherche, aura pour mission de : coordonner les activités de surveillance du marché, exploiter un système d’alerte rapide et d’information pour ce qui concerne les fraudes alimentaires, ou encore relier les systèmes d’information des Etats membres à celui de la Commission. Le centre de connaissances élaborera et publiera des bulletins d’information, des cartes interactives, des bases de données et des rapports réguliers. La Commission européenne rappelle que de récentes affaires de fraude alimentaire ont notamment porté sur l’huile d’olive, le vin, le miel, le poisson, les produits laitiers, la viande et la volaille. 


En relation

Alimentation animale-céréales
Deux bacilles de DSM autorisés en élevage

La Commission a accepté l’introduction dans les aliments et eau d’abreuvement pour animaux d’…

Autres filières
L'UE va renforcer son système de contrôle des denrées alimentaires

L'Union européenne va nettement renforcer son système de contrôle sanitaire des denrées…

Autres filières
Le glyphosate ne doit pas être classé comme cancérogène, selon l’ECHA

Le glyphosate, substance herbicide dont l'autorisation est contestée dans l'UE, ne doit pas être…

Réglementation
Nouveau règlement européen sur les contrôles officiels

Après dix-huit mois de travaux, le Parlement européen a adopté, le 15 mars…