Aller au contenu principal

Les PME agroalimentaires veulent gommer la frontière franco-belge

Le projet transfrontalier « filière AD-T » a été lancé le 31 janvier dernier. Destiné à unir des compétences, il doit accompagner le développement des PME agroalimentaires belges et françaises.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
Naturex progresse grâce à l’agroalimentaire

Au troisième trimestre, Naturex a réalisé un chiffre d’affaires en hausse de 4,3% à 98,4…

Autres filières
Euralis s’organise pour renforcer sa compétitivité

Euralis a clôturé fin août 2016 un exercice difficile « marqué par des évènements…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Bourse : les titres des petites IAA résistent

L’indicateur Unigrains des 80 valeurs cotées de l’agroalimentaire européen, IAA 80, a fléchi de…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Recul des ventes de General Mills

General Mills vient de présenter des ventes trimestrielles (3e trimestre clos fin…