Aller au contenu principal

Les autres syndicats agricoles dénoncent les blocages de la FNSEA

La Confédération paysanne et la Coordination rurale ont dénoncé lundi séparément les manifestations de la FNSEA estimant que les cultures de colza françaises seraient mieux utilisées dans l'alimentation humaine que pour faire du biocarburant. « La FNSEA mobilise donc ses troupes pour défendre les intérêts du groupe Avril, concurrencé par le pétrolier Total, pour capter le marché des agrocarburants. Pour rappel, le groupe Avril importe par an 200 000 tonnes d'huile de palme quand Total à La Mède s'est vu autoriser par l'Etat la possibilité d'en importer 300 000 tonnes par an », indique la Confédération paysanne. La Coordination rurale a pour sa part décidé d'envoyer une quinzaine de ses membres au siège d'Avril, lundi matin, pour demander à rencontrer la direction.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
50 M€ supplémentaires pour les mesures agro-environnementales

Le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll indique avoir mobilisé 50 millions d’euros…

Autres filières
La Maison Jeeper certifiée viticulture durable et HVE

La maison Champagne Jeeper vient d’obtenir les certifications Viticulture durable et Haute…

Produits laitiers
Des éleveurs ont bloqué une laiterie d’Agrial

Des producteurs laitiers ont bloqué depuis lundi après-midi l’accès à une laiterie à Condé-sur-…

Autres filières
Un peu plus de Champagne et de vins du Val de Loire que prévu

Les deux grands vignobles les plus affectés par les intempéries de 2016, la Champagne et le Val…