Aller au contenu principal

Les achats de produits laitiers ont fondu en 2017

© Gutner

Le bilan de 2017 n’est pas rose du côté de la consommation des produits laitiers au lait de vache. Les achats des ménages ont reculé dans quasiment toutes les catégories, selon FranceAgriMer Kantar Worldpanel. Seuls les fromages ont réussi à garder la tête hors de l’eau avec des ventes stables (+0,1 %), tirées par une demande dynamique en fromages ingrédients — mozzarella (+12,4 %), raclette (+10,6 %) — et malgré le recul des fromages plus traditionnels — emmental (-1,8 %), camembert (-1,1 %) ou comté (-1,7 %). Le beurre a souffert de la baisse des disponibilités avec des achats qui ont reculé de 1,3 % et un prix moyen d’achat en hausse de 8,3 %. La crème stagne (-0,7 %) car les volumes de crème fraîche reculent (-2,6 %) masquant la hausse de 1,3 % de la crème longue conservation.

Le rayon ultra-frais perd du terrain que ce soit en yaourt (-1,4 %) ou en fromages (-4,1 %). Les desserts frais résistent (+0,6 %). Aucun changement de tendance en lait de consommation qui poursuit son érosion (-3,5 %).


En relation

Produits laitiers
Les Français continuent de se détourner du lait UHT

Alors que la fermeté reste de rigueur en amont de la filière, l’offre limitée correspondant tout…

Produits laitiers
Intérêt croissant pour les fromages de brebis

La consommation française de fromages de brebis se révèle plutôt soutenue depuis le début de l’…

Produits laitiers
Des fromages de brebis plébiscités

Dans un rayon fromages qui se porte plutôt bien, les produits à base de lait de brebis tirent…

Produits laitiers
Fromages de brebis : hausse des achats, sauf en Roquefort

La consommation française de fromages se porte plutôt bien, avec des achats des ménages en…