Aller au contenu principal

Leclerc salue les annonces de Macron sur l'alimentation

Michel-Edouard Leclerc a salué mercredi les annonces faites par Emmanuel Macron à mi-chemin des états généraux de l'alimentation. « Premier sentiment : un grand soulagement », a réagi le distributeur sur son blog. Le patron des supermarchés Leclerc, qui avait agacé les agriculteurs tout comme ses concurrents en mettant en garde contre une hausse générale des prix à l'issue des Etats généraux (avec le relèvement du SRP), s'est félicité de voir Emmanuel Macron exiger une transformation générale du secteur agricole. « Emmanuel Macron n'est pas tombé dans le piège que lui tendaient les représentants des multinationales en réclamant une réforme du seuil de revente à perte sur l'ensemble des produits de grande consommation », a estimé Michel-Edouard Leclerc. Il a assuré se reconnaître entièrement dans le changement de paradigme prôné par M. Macron qui promet notamment de favoriser la part du bio et du local, au prix d'un arrêt de certaines productions qui ne correspondent plus au goût des consommateurs.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Les filières bio sont confrontées au défi de la production

Au premier semestre 2017, le marché des produits biologiques a progressé de 500 millions d’euros…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Lettre ouverte de députés LREM à Leclerc

Une soixantaine de députés LREM, critiques de la « guerre » des prix…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Le relèvement du SRP doit bénéficier aux agriculteurs, selon S. Travert

Les bénéfices du relèvement du seuil de revente à perte des produits…

Les acteurs de l'agroalimentaire
#Egalim : l’Ania écrit à Macron, Leclerc le menace

A la veille de la prise de parole d’Emmanuel Macron, la tension est palpable dans la filière…