Aller au contenu principal

Léa Nature investit 100 M€ pour faire face à une concurrence accrue

La concurrence s’accentue dans l’univers des produits biologiques avec l’arrivée de nouveaux acteurs non spécialisés attirés par les croissances à deux chiffres du secteur. « En 2017, l’offre de produits biologiques a augmenté de 20 % en grande distribution, et la taille des linéaires dans la même proportion. Nous avons comptabilisé 70 nouvelles marques qui sont arrivées dans l’univers du bio avec une stratégie d’atteindre entre 10 et 20 % de leur chiffre d’affaires en bio dans les trois ans », observe Guillaume Hannebicque, directeur des marques alimentaires du groupe Léa Nature. Tous les indicateurs sont au vert pour le marché des produits biologiques.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Nutrition & Santé se concentre sur les trois « sans »

C’est l’un des fleurons de l’agroalimentaire français.

Charcuterie-Traiteur
Saint Jean s’affirme en ambassadeur de la pâte fraîche à la française

En 2017, le pastier drômois Saint Jean a connu une croissance de 10 % de son chiffre d’affaires…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Des PME chiliennes cherchent des partenaires françaises

Des entreprises agricoles ou alimentaires du Chili sont disposées à s’…

Épicerie
Cémoi cherche à exporter le chocolat « à la française » hors d’Europe

Important fabricant de marques de distributeurs, Cémoi souhaite valoriser sa…