Aller au contenu principal

Le porc en hausse en Europe, la viande doit suivre

© Dominique Poilvet / Réussir

Porc : Les grands bassins de production européens l’attendaient depuis plusieurs semaines, c’est désormais chose faite ; la hausse des cours a fait son retour en Allemagne, la cotation ayant repris 4 centimes mercredi. Une étincelle qui a permis aux autres références d’afficher des augmentations plus conséquentes que ces dernières semaines, à commencer par la Belgique (+3 centimes). L’Espagne, rassurée de conserver son attractivité sur la scène internationale, continue sur sa lancée (+2,5 centimes). Autre indicateur d’un déséquilibre plus franc du commerce européen ; le prix d’acompte danois a été revu en hausse de près de 2,6 centimes pour la semaine à venir.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Porc : un vent de fermeté aux États-Unis à surveiller de près

Porc : La semaine a été marquée par une nouvelle baisse des cours espagnols,…

Viandes
Porcelet : Danemark et Pays-Bas, les fournisseurs de l’UE

Porcelet : En cumul de janvier à août, un peu moins de 17,5 millions de…

Viandes
Viande de porc : entre début de mois et intempéries

Découpes : Le début de mois se traduit par un retour progressif des…

Viandes
Porc : le creux d’offre confirmé au Nord tire le Sud

Porc : La cotation allemande a repris 6 centimes mercredi, confirmant ainsi la…