Aller au contenu principal

Le moral des ménages s’améliore en Europe

Les prix payés par les ménages européens pour leurs courses quotidiennes (alimentaire, produits d’hygiène et d’entretien) ont augmenté de 2,5% au troisième trimestre, selon une étude Nielsen réalisée dans 21 pays d’Europe. « Soit la plus forte hausse depuis quatre ans », commente le panéliste. L’amélioration du moral des consommateurs a non seulement entraîné des achats de produits plus chers mais aussi des achats en plus grand nombre d’items (+0,3% en volume). Soit une hausse en valeur de 2,8% d’une année sur l’autre. En France, les ventes ont crû de 1% contre +4,2% pour l’Espagne, +3,1% pour l’Italie, +5,3% pour la Hongrie ou encore +5,2% pour la République tchèque.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Les produits frais et la confiserie/snacking parmi les rayons les plus dynamiques

Selon un rapport publié par Nielsen aujourd’hui, les rayons produits frais et confiserie/…

Focus produits
Le consommateur allemand, plus nomade et gourmet

Nomadisme, hédonisme, portion unique, végétarisme, flexitarisme… telles sont…

Les acteurs de l'agroalimentaire
L’inflation au Royaume-Uni va profiter aux discounters

Les Britanniques doivent se préparer à payer 3% de plus chaque année en…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Tesco revient dans le vert

Le géant britannique de la distribution Tesco annonce son retour dans le vert…