Aller au contenu principal

Le marché du melon s’assainit peu à peu

La fin de la première semaine d’août a été marquée par les prémices d’un assainissement du marché du melon, en crise conjoncturelle depuis fin juin. L’offre commence à diminuer, en particulier dans le Sud-Ouest mais aussi dans les autres bassins de production comme dans le Centre-Ouest. La demande restant stable, la pression s’allège et certains opérateurs notent une mise à jour des stocks et la commercialisation des produits frais, sur des bases de prix plus élevées. D’autres en revanche regrettent toujours des volumes de resserre importants, qui ne s’écoulent qu’à bas prix. En tomate, la baisse de l’offre se poursuit et soutient toujours les tarifs. À l’inverse, aucune amélioration pour le concombre, qui reste dans l’impasse aux dires de la filière, avec des volumes toujours très larges. Cours stables à baissiers.

Peu de mouvements pour les fruits de saison, le commerce est plus ou moins actif selon la région considérée pour une offre suffisante dans l’ensemble. Les prix sont dans l’ensemble reconduits.

L.-A.L.


En relation

Fruits et légumes
Légumes : des productions d’automne encore limitées

Légumes : Un bon équilibre commercial se maintient en endive, en raison de la…

Fruits et légumes
Légumes : des offres de saison très mesurées

Légumes : Le commerce de la tomate a marqué le pas, en ce début de vacances d’…

Fruits et légumes
Petit ralentissement du commerce avec les vacances

Fruits : Le marché français marque un peu plus le pas en cette fin de semaine,…

Fruits et légumes
Lent développement des offres automnales

Légumes : En dépit d’une demande plus timide, dissuadée par les hauts niveaux…