Aller au contenu principal

Le lait UHT demi-écrémé intéresse de moins en moins

© ASL

L’heure est au déclin de la consommation française de produits laitiers. Si les fromages arrivent à se maintenir bon an mal an dans les paniers, les autres références perdent du terrain. La baisse est très marquée pour le lait de consommation liquide, avec des achats des ménages en baisse de 5,4 % en cumul du 26 décembre au 14 mars par rapport à la même période un an plus tôt, selon FranceAgriMer-Kantar Worldpanel. La chute atteint 6,8 % pour le lait UHT demi-écrémé longue conservation, qui représente 73,7 % des ventes du rayon. Bien que moins franc, le manque d’entrain des achats d’ultra-frais n’en est pas moins inquiétant ; -1,6 %, dont -2,7 % pour les yaourts nature, -2,2 % pour les autres yaourts et -4,7 % pour les fromages frais.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
Mauvais mois de janvier pour les produits laitiers

Les achats des ménages français ont reculé, quel que soit le produit laitier considéré, sur la…

Produits laitiers
Davantage de fromages de brebis

La collecte française de lait de brebis a progressé l’an dernier, dans un…

Produits laitiers
Comment les coopératives laitières répondent aux attentes sociétales

Les groupes coopératifs Agrial, Sodiaal, Terrena et Les Maîtres laitiers du…

Produits laitiers
Syndilait s’inquiète de la pérennité de la filière laitière

Malgré les efforts réalisés par la filière ces dernières années pour…