Aller au contenu principal

Le homard canadien à l’assaut du marché français

Stephen McNeil, Premier ministre de la Nouvelle-Écosse. © DR

Depuis 2013, les exportations de produits de la mer, du Canada vers l’Union européenne, portées par le homard, ont considérablement augmenté (+93 %) pour dépasser aujourd’hui 1,3 milliard d’euros. La mise en œuvre du Ceta est une aubaine pour la Nouvelle-Écosse, premier exportateur de produits de la mer de tout le Canada, qui a vu ses frais de douane diminuer de 96 %.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits de la mer
Gonidec vend ses sardines en téléachat en Chine

Dans le cadre des rencontres Vendre aux chaînes de téléachat chinoises, organisées par Bretagne…

Produits de la mer
Fruits de mer : les fournisseurs indiens s’inquiètent d’un éventuel embargo

En Inde, les exportateurs de crustacés et autres produits de l’aquaculture s’…

Autres filières
Française de gastronomie veut mettre le cap à l’export

Sur un chiffre d’affaires prévu de 62 millions d’euros en 2017, Française de gastronomie réalise…

Produits de la mer
Avec la reprise d’Epicore, Neovia renforce son activité aquacole

Filiale du groupe InVivo, la société Neovia a annoncé le 20 décembre l’acquisition à 100% de la…