Aller au contenu principal

Le gouvernement tire à boulet rouge sur Lactalis

Bruno Le Maire, ministre de l'Economie. © DR

« L’Etat s’est substitué à une entreprise défaillante dont je rappelle qu’elle est la seule responsable de la qualité de la sécurité des produits mis sur le marché », a déclaré Bruno Le Maire, hier matin lors d’un point presse, ajoutant « cette affaire est grave, elle a donné lieu à des comportements inacceptables qui devront être sanctionnés ». Une déclaration suivie de nombreuses autres de la part des membres du gouvernement depuis 24 h. « Oui, l’Etat français est en mesure d’assurer la sécurité sanitaire […]. Si des sanctions doivent être prises, elles seront prises », a déclaré lui-même Emmanuel Macron, hier lors d’une conférence de presse avec le chef du gouvernement italien, Paolo Gentiloni.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Affaire Lactalis : E.Leclerc reconnaît avoir vendu des produits malgré le rappel

Hier, 9 janvier, Michel-Edouard Leclerc, patron d'E.Leclerc, a reconnu avoir vendu dans certains…

Produits laitiers
Affaire Lactalis : dysfonctionnement généralisé dans les procédures de rappel

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a annoncé avoir convoqué ce jeudi à 18h30 la grande…

Produits laitiers
Lactalis : le gouvernement veut renforcer les contrôles

A la suite de sa réunion avec la filière laitière française le 16 janvier, le ministre de l’…

Produits laitiers
Lactalis : le CNC mandaté pour améliorer les procédures de rappel

Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, a réuni le 16 janvier le Conseil…