Aller au contenu principal

Le Comté fait un pas de plus vers un nouveau cahier des charges

Les nouvelles mesures de l'AOP Comté définissent les métiers de fromager ou d'affineur. © CIGC

Après 18 mois de discussion, le Comité interprofessionnel de gestion du comté (CIGC) a adopté les nouvelles mesures entrant dans son prochain cahier des charges lors de son assemblée générale à Poligny, dans le Jura, le 29 juin dernier. L’objectif de la filière reste de préserver son identité, en intégrant de nouveaux critères de production, environnementaux ou de bien-être animal. Le comté veut conserver la valorisation qui a fait la renommée de l’AOP, notamment en travaillant sa différenciation. « Nous sommes conscients que nos propositions vont bousculer nos interlocuteurs à Paris et à Bruxelles.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Focus produits
La filière Cantal AOP, en quête d’évolution et de revalorisation

L’AOP Cantal fête les dix ans de son décret d’application.

Produits laitiers
Brillat-Savarin : l’IGP approuvée par la Commission

La Commission européenne a approuvé le 19 janvier la demande d’inscription du Brillat-Savarin…

Produits laitiers
La raclette de Savoie obtient son IGP

La raclette de Savoie a été inscrite vendredi au registre des Indications géographiques…

Produits laitiers
AOP laitières : « continuer à enrichir nos pratiques »

« Aujourd’hui, la préoccupation majeure des Français, c’est de savoir si les vaches sortent…