Aller au contenu principal

Le Cese appelle à renforcer les Siqo

Les ODG sont invités à intégrer de nouveaux critères sociétaux dans leur cahier des charges. © DR

Dans un contexte marqué par une demande d’une meilleure transparence envers les filières agricoles de la part de consommateurs, le Conseil économique, social et environnemental (Cese) s’est désigné pour formuler un certain nombre de préconisations afin de renforcer les signes officiels de qualité et d’origine (Siqo). Ce projet d’avis est rapporté par Dominique Marmier (groupe Unaf) et Jean-Louis Joseph (groupe des personnalités qualifiées) pour la section de l’agriculture, de la pêche et de l’alimentation, présidée par Étienne Gangneron (groupe de l’Agriculture).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
AOP laitières : « continuer à enrichir nos pratiques »

« Aujourd’hui, la préoccupation majeure des Français, c’est de savoir si les vaches sortent…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Le Cese s’autosaisit sur les Siqo

Comment consolider et développer les signes officiels de qualité et d’origine des produits…

Les acteurs de l'agroalimentaire
UE : 179 M€ pour promouvoir les produits agroalimentaires en 2018

Les producteurs européens disposeront d'un budget de 179 M€ en 2018 pour assurer la promotion…

Témoignages, Bio
#Ega : les élus rejettent l’article 10 du projet de loi

Le conseil national d’évaluation des normes (Cnen) a donné un avis défavorable le 11 janvier sur…