Aller au contenu principal

L’Allemagne prend goût à la viande bovine

Bovins : Depuis l’an dernier, l’Allemagne est importatrice nette de viande bovine. La demande s’est fortement développée outre-Rhin, aux dépens du porc, la viande la plus consommée traditionnellement. L’organisme allemand AMI explique que les bars à burgers et les steak houses ont un grand succès auprès des jeunes, multiplié par les nouveaux services de livraisons. Les consommateurs recherchent aussi davantage de la viande bovine de haute qualité. Par ailleurs, la population musulmane consomme plus de viande bovine. Comme en France, l’heure n’est plus aux rôtis ou ragoûts mais à la viande hachée et aux élaborés, ce qui explique que la demande se détourne des jeunes bovins au profit des femelles.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
La baisse des achats des ménages se poursuit

Ovins : Les relevés Kantar-Worldpanel ne sont pas de nature à rassurer la…

Viandes
Veau de boucherie : les Pays-Bas doublent la France

Veau : La production néerlandaise de veau de boucherie a progressé de 6 % en…

Viandes
Agneaux : beaucoup d’offres outre-Manche

Ovins : Les prix des agneaux vifs au Royaume-Uni sont restés stables dans l’…

Viandes
Agneaux : les exportations espagnoles se développent

Ovins : Le cheptel ovin s’est effondré en Espagne, passant de 24 millions d’…