Aller au contenu principal

Lait de chèvre et brebis : les collectes baissent

© P. Cordonnier / Réussir

Un peu moins de 200 millions de litres, c’est la collecte de lait de chèvre en cumul sur les cinq premiers mois selon Agreste, soit 4,8 % de moins que sur la même période de l’an dernier. Une baisse liée au fort recul de février (-9,6 %) et mars (-5 %) mais qui tend à se tasser (-3 % en mai). Le prix du lait de chèvre est très saisonnier, avec un pic en automne et un creux en mai où il atteignait cette année 626 €/1000 L, soit 1 % de plus qu’en mai 2016.

Malgré la baisse de la collecte, les fabrications sont dans l’ensemble restées bien orientées grâce à l’utilisation du stock de produits de report et des importations. Ainsi, toujours en cumul sur cinq mois, les fabrications de lait de chèvre conditionnés ont bondi de 8,8 %, et celles de yaourts et laits fermentés ont grimpé de 16,1 %, tirées par une demande de plus en plus présente pour les alternatives au lait de vache. Les fabrications de fromages pur chèvre sont stables (40 500 t, +0,9 %), malgré la baisse des bûchettes (19 600 t, -5,3 %).

À environ 182 millions de litres, la collecte de lait de brebis affichait un recul de 3,6 % en cumul sur cinq mois. Ce repli s’est traduit cette fois par une baisse des fabrications de fromages pur brebis (39 000 t, -1,9 %), notamment pour le Roquefort (13 300 t, -12,8 %). L'Ossau-Iraty, à l’inverse, progresse (3 800 t, +1,9 %).

V.P.


En relation

Produits laitiers
Beurre : après les records, quelle revalorisation ?

La cotation spot du beurre cube de 25 kg publiée par Atla s’est tassée la…

Produits laitiers
Lait biologique : toujours sous le signe de la croissance

L’heure reste à la croissance du marché français des produits laitiers biologiques.

Produits laitiers
Vers une reprise de la collecte européenne au printemps

La tendance est la baisse sur le marché des produits laitiers, notamment pour le beurre.

Produits laitiers
Négociations commerciales : la Fnpl demande le respect de la loi

« Transformateurs et distributeurs doivent respecter la loi et donc afficher des objectifs…