Aller au contenu principal

La revalorisation de la viande pèse sur les cours allemands

Découpe : Avec un prix du porc en hausse 25 centimes entre le 31 janvier et le 28 février, les abattoirs allemands ont dû redoubler d’efforts pour revaloriser au plus vite leurs prix de vente. Objectif qui n’a été qu’en partie atteint, le retard de hausse des tarifs des pièces pris chaque semaine pesant de plus en plus sur les marges. De quoi inciter les outils à lever le pied ces derniers jours et ce d’autant que des perspectives de petit retour de l’offre se dessineraient à l’horizon, relaie-t-on au Marché du porc breton. Une baisse d’activité qui s’est traduite ce mercredi par une baisse de 6 centimes de la cotation allemande. Orientation qui devrait être suivie par les états membres voisins ces prochains jours.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Retour à l’équilibre confirmé pour les cours nord européens

Porc : Le marché européen du porc charcutier confirme son retour à l’équilibre…

Viandes
Nouvelle semaine de maintien des cours nord européens

Porc : Aucun grand changement de tendance la semaine dernière sur le marché…

Viandes
Porc : l’Allemagne renoue avec la fermeté

Porc : La référence allemande est repartie à la hausse mercredi, laissant à la…

Viandes
Porc : des prix européens plus élevés début 2017

Porc : L’Allemagne a revu sa cotation en hausse de 2 centimes mercredi, la…