Aller au contenu principal

La proportion d'huile de palme dans l'essence française augmente

La proportion d'huile de palme dans l'essence française a fortement augmenté en 2017, selon les syndicats agricoles qui ont dénoncé jeudi un « double langage du gouvernement ». « Les chiffres d'incorporation de biocarburants 2017 viennent d'être communiqués: l'huile de palme incorporée aux essences a progressé de 36% en 2017 », affirment dans un communiqué les producteurs de blé, de maïs, de betteraves et de bioéthanol français,qui dénoncent une « explosion de l'huile de palme dans l'essence française ». Les signataires de cette tribune rappellent que la loi de finances rectificative de 2016 avait fixé l'objectif de remplacement de l'essence par des biocarburants à 7,5% en 2017 contre 7% auparavant.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Oléoprotéagineux
Chicago : une demande solide fait monter les cours du soja

Les cours du soja ont monté lundi à Chicago, aidés par de bons chiffres sur la demande à l’…

Céréales
Phase de consolidation pour les céréales

Les cours des céréales, et du blé en particulier, se sont consolidés depuis le début de semaine…

Céréales
Hausse des cours à Chicago, malgré une ambiance stable

Les cours du maïs, du soja et, dans une moindre mesure, du blé ont progressé hier à Chicago, l’…

Céréales
Résistance des prix en fin de semaine

Le marché international du blé tendre reste très actif, mais la France n’y participe pas.