Aller au contenu principal

La montée en gamme du snacking attise les convoitises

© DR

Un repas sur cinq est consommé hors domicile. Autant dire que le marché de la restauration hors domicile a encore de beaux jours devant lui. Le snacking continue sa forte croissance tant en volume qu’en valeur avec un chiffre d’affaires de 51 milliards d’euros, en croissance de 5,9 %. Ce chiffre a triplé en 15 ans. Au sein de ce marché, les ventes de sandwichs poursuivent leur progression avec une hausse de 1,7 % à 2,39 milliards d’euros.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Dossiers
L’insolente bonne santé du snacking

Le dynamisme du marché du snacking ne se dément pas, que ce soit en…

Volailles
En 2017, le foie gras a reculé en restauration

L’interprofession du foie gras (Cifog) a tiré les conclusions de l’année 2017 hier devant la…

Dossiers
La restauration collective face à une équation complexe

La restauration en milieu scolaire, hospitalier ou d’entreprises doit s’…

Charcuterie-Traiteur
Saint Jean choisit la marque Royans pour la restauration

Le fabricant de quenelles et ravioles continue son travail de remise à plat…