Aller au contenu principal

« La France n'a pas encore compris qu'il fallait imposer un même langage collaboratif »

Yvon Le Grand, fondateur du Groupe API à Yffiniac, qui propose la plateforme ouverte Lina, totalement interopérable. © F. J.

Les Marchés Hebdo : Fondateur du Groupe API (80 salariés, 20 M€ de CA), vous êtes ce qu’on appelle un intégrateur et déplorez le retard pris dans le déploiement de l’usine 4.0. Un retard qui a quelle origine, selon vous ?

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Dossiers
Animer pour piloter au plus juste l’outil de production

Optimiser l’emploi des ressources et matières premières demande un suivi…

Divers
Savéol et Terre et soleil affinent leurs plannings

Deux responsables des flux, Steven Kerignard chez Savéol et Gildas Martin chez Terre et Soleil,…

Dossiers
Envolée du beurre : comment biscuitiers et boulangers s’en sortent

Une cotation du beurre à 6,80 euros le kilogramme en août 2017, c’est la réalité à laquelle les…

Qualité
« La blockchain responsabilise les acteurs »

Les Marchés Hebdo : Que peut apporter la technologie…