Aller au contenu principal

La France importe moins, le solde agroalimentaire progresse

En mars 2018, l’excédent des échanges agroalimentaires français a atteint 715 millions d’euros, en hausse de 149 M€ par rapport à mars 2017, sous l’effet de la baisse de 200 M€ des importations sur un an qui compense celle des exportations. Le solde des échanges de produits agricoles bruts, à 150 M€, est excédentaire pour le troisième mois consécutif (+110 M€ par rapport à mars 2017), parallèlement à la diminution des importations de légumes et d’oléagineux et à la hausse des exportations céréalières. L’excédent commercial en produits transformés augmente de 38 M€ sur un an et atteint 565 M€. Les ventes de produits issus de première transformation de céréales diminuent de 36 M€, quand celles de produits alimentaires baissent de 34 M€. Une note Agreste souligne « les mauvaises performances du chocolat et des confiseries » à l’export que la hausse des expéditions de sucre (+14 M€) n’arrive pas à compenser. En revanche, les importations de produits agricoles transformés reculent de 107 M€ (-60 M€ pour les huiles et tourteaux et -52 M€ pour le chocolat, les confiseries, le café et le thé).


En relation

Autres filières
Le solde agroalimentaire français recule encore en septembre

En septembre 2016, l’excédent des échanges agroalimentaires français atteint 485 millions d’…

Aviculture
Volaille : l’Europe accroît sa présence en Afrique

Volaille : 2017 a commencé sur une tendance plus positive pour les filières…

Autres filières
Progression des importations agroalimentaires en mars 2017

En mars 2017, l’excédent des échanges agroalimentaires français atteint 582 millions d’euros, en…

Produits laitiers
Poudre maigre : reprise du commerce mondial en 2017

L’Union européenne a exporté près de 339 000 t de poudre de lait écrémé sur…