Aller au contenu principal

La Fnab demande le paiement « immédiat des aides » 2015 et 2016

Dans un communiqué, la Fédération nationale d’agriculture biologique demande (Fnab) le paiement immédiat des aides à la conversion 2015 et 2016 et la prise en charge par l’Etat et les régions des intérêts sur les prêts contractés par les producteurs bio pour faire face aux retards. Selon la Fnab, "la totalité des aides à la conversion et à la reconnaissance des services environnementaux (dites « maintien »), ainsi que certaines mesures agro-environnementales (MAEC) dues au titre des années 2015 et 2016 ne leur ont toujours pas été versées".

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
50 M€ supplémentaires pour les mesures agro-environnementales

Le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll indique avoir mobilisé 50 millions d’euros…

Les acteurs de l'agroalimentaire
La filière biologique présente son pacte aux candidats à la présidentielle

Le 8 février, la Fédération nationale de l’agriculture biologique, la commission bio de Coop de…

Autres filières
Paris se dote d’un plan pour une alimentation durable

Anne Hidalgo, maire de Paris, a présenté le 30 janvier le plan de la ville…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Bio : « Nous voulons aller au-delà de la réglementation européenne »

Les Marchés Hebdo : La Fnab est-elle pour la différenciation nationale par…