Aller au contenu principal

La filière pêche française mérite d’être encore mieux valorisée

© Colibri - stock.adobe.com

En 2017, les ventes de produits de la pêche en halles à marée ont reculé de 3 % en volume à 194 122 tonnes et de 2 % en valeur à 668 millions d’euros, malgré une hausse du prix moyen de 2 % à 3,44 euros du kilogramme, selon le bilan réalisé par FranceAgriMer. En parallèle, les déclarations des achats hors halles à marée sur VisioMer ont augmenté de 200 %, à 27 000 tonnes.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Dossiers
À la recherche des ingrédients innovants

La France regorge d’idées, de moyens et de matières premières pour apporter…

Dossiers
Fêtes de fin d’année périlleuses pour l’industrie

Conséquences de l’influenza aviaire sur l’industrie du foie gras, hausse des…

Dossiers
L’influenza aviaire : un fléau mondial aux lourdes conséquences

Le virus H5N8 frappe l’Union européenne et plus particulièrement la France…

Dossiers
Les axes de progrès de la restauration collective autogérée

Toujours menacées de restrictions, les structures publiques restauration s’…