Aller au contenu principal

La filière foie gras résiste pour redémarrer à la mi-mai

Au 9 mars, le bilan dressé par le Cifog compte 3,7 millions de canards abattus, plus de 250 millions d’euros de perte. La filière du foie gras est éprouvée, mais reste combative face au H5N8 pour redémarrer les mises en place à la mi-mai.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Baisse chronique de la production

Alors que les ventes de lapin sont jugées décevantes par les opérateurs, la…

Aviculture
Poulet : moins d’offres, moins de demande

Volaille : La consommation française de viande et préparations de poulet peine…

Produits laitiers
Comment les coopératives laitières répondent aux attentes sociétales

Les groupes coopératifs Agrial, Sodiaal, Terrena et Les Maîtres laitiers du…

Volailles
Le Danemark pointe la surconsommation d’antibiotiques dans le Sud

« L’UE doit se préoccuper de la consommation croissante d’antibiotiques – particulièrement…