Aller au contenu principal

La distribution tisse sa toile dans l’industrie

© © gui yong nian - Fotolia

Parce que l’accès à la matière première constitue un enjeu de plus en plus vif, la grande distribution cherche à nouer des liens plus étroits avec son amont. Entre contrat tripartite et acquisition d’outil, tour d’horizon des différentes stratégies.

Il y a les historiques et les plus novices. Si Intermarché a toujours défendu son modèle d’industriel-distributeur et le revendique davantage auprès des consommateurs ces dernières années, et E.Leclerc développe Kermené en Bretagne, les autres distributeurs affichaient volontiers leur rôle unique de commerçant. Les choses évoluent.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
L’Ania salue les engagements de la distribution

Dans un communiqué daté du 7 novembre, l’Ania salue « la volonté des enseignes de s’engager…

Les acteurs de l'agroalimentaire
La Feef veut concentrer ses efforts sur les MDD

En présentant hier les résultats d’un observatoire PME-Grande distribution, la Feef a voulu…

Focus produits
Les PME, un « vivier de différenciation » pour les enseignes

Le 15 décembre 2016, la Feef et la FCD présentaient les résultats de leur…

Les acteurs de l'agroalimentaire
L’Ania alerte de nouveau sur le contexte des négociations

A un mois de la clôture des négociations commerciales annuelles entre la grande distribution et…