Aller au contenu principal

La Bretagne affiche une reprise prudente

Hervé Vasseur, président de Nutrinoë. © Y. B.

La Bretagne reste la première région française de production d’aliments pour animaux avec 7,69 millions de tonnes (Mt) en 2017, en légère reprise sur 2016 (+0,1 % soit +7 000 tonnes). Si l’on y joint les Pays de la Loire et la Normandie, comme l’a fait Hervé Vasseur, président de Nutrinoë, le 4 juillet dernier lors de l’assemblée générale de l’association des fabricants bretons, Nutrinoë, la progression de l’Ouest est encore plus sensible à +0,5 % (soit +61 000 t). Les trois Régions pèsent aujourd’hui 60 % des productions nationales avec des profils très variés, puisque la Normandie progresse de 2,8 % (+19 000 t) et les Pays de la Loire de 1 % (+35 000 t).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Région Ile-de-France : inquiétudes autour du budget consacré au bio

Près de 500 personnes se sont réunies jeudi devant l’hémicycle du Conseil régional d’Ile-de-…

Témoignages, Bio
La Nouvelle-Aquitaine lance un plan anti-gaspillage dans ses lycées

En séance plénière, le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a adopté ce lundi 19 décembre un…

Alimentation animale-céréales, Bio
Sanders Nord Est dédie une usine à l’élevage biologique

Le 4 avril dernier, Sanders Nord Est a inauguré la transformation de son usine à Rethel, dans…

Témoignages, Bio
La Ville de Liffré signe la charte « Il fait bio dans mon assiette »

A l’occasion de l’assemblée générale d’Initiative Bio Bretagne (IBB) le mardi 25 avril à Liffré…