Aller au contenu principal

Jeunes bovins : nette baisse des abattages en février

© AKM

Bovins : Sur les deux premiers mois de l’année, les abattages totaux de gros bovins ont reculé de 3,7 % par rapport à la même période de 2016, selon Agreste. La baisse est surtout sensible en bovins mâles (-5,8 %), du fait du net recul en taurillons (-6,2 %). Les abattages de vaches ont, de leur côté, reculé de 2,5 % et ceux de génisses de 3,5 %. À noter qu’en février les abattages de femelles se sont mieux tenus (-0,2 % pour les génisses et 0,7 % pour les vaches). Ceux de taurillons reculaient en revanche davantage (-6,6 % en têtes et -7,5 % en poids). Agreste précise qu'ils « se situent nettement en dessous de la moyenne des abattages des mois de février de la période 2011-2015 ».

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Veau de boucherie : hausse des coûts de production

Veaux : Les intégrateurs de veaux de boucherie constatent une hausse de leurs…

Viandes
Vaches : hausse des abattages en race à viande, baisse en lait

Bovins : Les abattages français de vaches allaitantes ont progressé de 4,1 % en…

Viandes
Vaches : concours de Noël à l’horizon

Bovins : L’ambiance est calme sur les marchés en vif.

Viandes
Viande bovine : le désintérêt des ménages se poursuit

Bovins : Les achats de viande bovine fraîche par les ménages français ont…