Aller au contenu principal

Jeunes bovins : cheptel stable en Allemagne

© Sophie Bourgeois / Réussir

Bovins : Le marché du jeune bovin est calme en Allemagne, comme souvent à cette période de l’année. L’arrivée du printemps et des premiers rayons de soleil devraient redynamiser la demande en pièces à griller, ce qui pourrait stopper la baisse des cours, qui se redressent habituellement à l’approche de Pâques. Par ailleurs, l’Idele note que les effectifs de mâles de 1 à 2 ans se sont stabilisés en 2016, à 956 000 têtes, après plusieurs années de baisse.

En Pologne en revanche, l’enquête cheptel de décembre a enregistré une hausse annuelle record de +11 %, ce qui, détaille l’Idele, « conduira nécessairement à une nouvelle et très forte augmentation de la production polonaise de jeunes bovins en 2017 ».

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
La Libye : débouché porteur pour les ovins européens

Ovins : Selon Bruxelles, l’Union européenne a exporté 69 283 tonnes équivalent…

Viandes
Agneau : hausse de l’offre britannique en 2017

Ovins : Les disponibilités d’agneaux outre-Manche devraient progresser en 2017…

Viandes
Bovins : nette hausse des exportations de l’UE en 2016

Bovins : Les exportations de viande bovine et d’animaux vifs de l’Union…

Viandes
Gros bovins : raffermissement du prix moyen européen

Bovins : Selon Bruxelles, le prix moyen des gros bovins en Europe s’est…