Aller au contenu principal

Intermarché demande un moratoire sur la pêche électrique

Intermarché et Agromousquetaires demandent un moratoire sur la pêche électrique. © Pline

Intermarché et Agromousquetaires demandent dans un communiqué la mise en place d’un moratoire sur la pêche électrique, signalant que « différentes études scientifiques soulignent les impacts négatifs de cette technique sur la faune et les écosystèmes marins ». Interdite en Europe en 1998, la pêche électrique, qui consiste à envoyer depuis un chalut des impulsions électriques dans les sédiments pour y capturer des poissons benthiques, bénéficie de dérogations depuis 2007. La Commission de la pêche du Parlement européen s’est prononcée fin novembre en faveur de son possible élargissement. « Intermarché et Agromousquetaires s’interrogent sur l’élargissement de la pêche électrique, alors que l’expérimentation n’est pas terminée », écrit le distributeur, qui précise n’avoir « jamais pratiqué » cette technique.


En relation

Produits de la mer
Le saumon norvégien joue la transparence

Les résultats des analyses menées par le Nifes vont être traduits en français…

Produits de la mer
Vers l’adoption de quotas pour l'espadon de Méditerranée

Une cinquantaine de pays s'apprêtent à instaurer pour la première fois un quota de pêche pour l'…

Produits de la mer
Cabillaud : les eurodéputés mettent fin aux limites de temps en mer du Nord

Les députés européens ont modifié hier le règlement de 2008 du Conseil qui établissait un plan à…

Produits de la mer
Saumon : aucune anomalie détectée

Les plans de surveillance et de contrôle officiels mis en œuvre sur le saumon n’ont révélé…