Aller au contenu principal

Une période de transition longue démarre pour Kritsen à Landivisiau

Le site de Marine Harvest Kritsen a été détruit à 95% par un incendie le 11 juillet. © Capture d'écran

Victime d'un incendie le 11 juillet dernier sur son site de Landivisiau (Finistère), Marine Harvest Kritsen fait savoir qu’« une période de transition longue de plusieurs mois démarre » pour l’entreprise, qui « se trouve toujours en position de pallier au plus pressé ». Pour elle, trois sujets restent prioritaires : les salariés, l’environnement et les clients. L’entreprise « réfléchit actuellement à réaliser sa production en restant à l’intérieur du groupe » et « a déjà rencontré la grande majorité de ses clients pour leur proposer des solutions alternatives », indique-t-elle dans un communiqué. Marine Harvest Kritsen se prépare surtout au dernier trimestre de l’année, qui « sera déterminant » avec un « habituel pic d’activité d’octobre à décembre ».

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Dossiers
Comment Meralliance double ses effectifs avant Noël

Dans une semaine, l’usine de Meralliance de Quimper commencera à monter en régime pour préparer…

Produits de la mer
Royaume-Uni : Five Stars Fish envisage de fermer son usine 

La presse locale de la province anglaise de Lincoln (dans l’Est de l’Angleterre) signale que la…

Produits de la mer
Saumon fumé : les professionnels interpellent la GMS

« Entre explosion des cours et pénurie de matière première », les professionnels…

Produits de la mer
Les conserveurs de poissons dénoncent des hausses de coûts records

Les fabricants français de conserves de poissons (groupe poissons conservés de la Fiac) viennent…