Aller au contenu principal

Une entreprise sur deux ne connaît pas son taux de pertes

Antoine Vernier, chargé de mission pertes et gaspillages alimentaires à l’Ademe. © Emmanuel Fradin

Les Marchés Hebdo : Pourquoi l’Ademe a-t-elle lancé un appel à candidatures sur le gaspillage alimentaire en mars dernier ?

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Enquête sur l’emploi dans les IAA

Depuis le 19 décembre et jusqu’à la fin février, les établissements du secteur alimentaires ont…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Les Grands Prix Essec des industries de la consommation responsable remis hier

Hier soir s’est déroulée la troisième édition du Grand Prix Essec des Industries de la…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Signature d’un deuxième pacte national de lutte contre le gaspillage

Ce mardi 24 avril, Stéphane Le Foll a signé un deuxième pacte national de lutte contre le…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Les nappes phréatiques anormalement basses

Les deux tiers des nappes d’eau souterraines (67 % au 1er mai) affichent un niveau…