Aller au contenu principal

Terres du Sud stoppe les négociations avec Maïsadour

En janvier 2017, Terres du Sud et Maïsadour annonçaient avoir posé les fondations d’une union coopérative ouverte. Un mariage au point mort, selon le président de Terres du Sud, Patrick Grizou, qui s’exprimait lors de l’AG de la coopérative le 6 décembre. Face aux marchés des matières premières déprimés, le groupe mise sur une montée en gamme : avec un investissement de 6 M€ dans Les Jus de Marmande ou encore le développement du bio de 5 % à 20 % de la sole dans les cinq prochaines années.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Alimentation animale-céréales
Axéréal lève 150 M€ pour développer ses activités malt et agroalimentaire

Le groupe coopératif Axéréal, leader européen en collecte de céréales et 5…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Unéal affiche un résultat net de 7,6 M€ malgré des ventes en baisse de 20%

Unéal, première coopérative céréalière des Hauts-de-France et cinquième…

Autres filières
Wilmar sort du rouge, malgré les dégâts d'El Nino

Le géant singapourien des matières premières agricoles Wilmar est sorti du rouge au 3e…

Alimentation animale-céréales
Vivescia en passe de gagner son pari industriel

Vivescia Industries récolte les premiers fruits d’une stratégie basée sur la…